cours de pratiques ostéopathie animale avec un chien

Devenir ostéopathe animalier peut-être une ambition, d’autres, sont fait pour ça. Si vous vous retrouvez dans ces 5 qualités. Vous avez toutes vos chances de pour devenir un bon ostéopathe animalier

Vous vous reconnaissez dans ces qualités, et souhaitez vous renseigner ou postuler à l’institut de formation d’ostéopathes animaliers ?

1-Avoir une sensibilité

En effet, l’une des premières qualités d’un bon ostéopathe pour animaux est d’avoir une sensibilité.

L’ostéopathe animalier est en contact permanent avec l’animal, il tisse un lien fort pour pallier au bon déroulement de la séance.

Il améliore le bien-être et l’équilibre de l’animal (chien, chat, cheval, bovin, NAC) grâce à son toucher, ses palpations, son ressenti.

Le praticien va, au fur et à mesure de son expérience, améliorer son ressenti, sa sensibilité.

Certains doivent le travailler, d’autres le ressentent déjà en eux, presque comme don ou une ultra sensibilité.

C’est d’ailleurs pour cela, qu’à l’IFOA (l’école d’ostéopathie animale), les étudiants ont des cours de développement du ressenti dès la première année.

L’utilité de ces cours sont, d’une part, d’apprendre à ressentir l’animal grâce au toucher. D’autre part, d’utiliser sa sensibilité à bon escient pour en faire un atout majeur dans l’exercice du métier d’ostéopathe pour animaux.

2-Avoir de la précision

Effectivement, n’oublions pas que l’ostéopathie en générale est un travail de précision. De ce fait, l’ostéopathe animalier est là avant tout dans le but de prévenir ou de traiter des troubles fonctionnels du corps de l’animal.

Définition officiel du Cnov 

C’est pour cela, que l’ostéopathe doit porter d’importantes responsabilités. En effet, une mauvaise manipulation, un geste trop brusque, une mauvaise posture, un mauvais placement… peuvent entraîner de lourdes conséquences sur la santé de l’animal.

 

 

3-Être curieux

Si vous êtes de nature curieux, vous avez toutes vos chances de faire un ostéopathe pour animaux compétent.

En effet, la curiosité est de prime pour un ostéopathe animalier.

Il faut s’intéresser à tout.

Notamment, aux pratiques liées de près ou de loin à l’ostéopathie animale, aux comportements des animaux, sur les métiers en lien avec le bien-être animalier, aux pratiques sportives en vogue chez les animaux. Comme par exemple, le canincross

“Des activités professionnelles en lien avec l’ostéopathie animale”

Le métier d’ostéopathe animalier est en perpétuelle évolution. Par conséquent, un bon praticien, s’intéresse, se renseigne, lit des études, évolue et fait évoluer ses pratiques avec son temps.

4-Être patient

La patience est effectivement l’une des 5 principales qualités à avoir pour être un bon ostéopathe animalier.

Effectivement, avant d’exercer le métier d’ostéopathe animalier, il faut passer par la case départ, les études. Les études en ostéopathie animale sont longues et le contenu est conséquent. Cela demande patience et rigueur si vous voulez réussir.

  • Ensuite, La seconde raison qui demande à être patient, c’est l’animal.

Que se soit un chien, un chat, un cheval, ou des NAC…, Ils ne peuvent pas s’exprimer comme un humain.

Il faut donc faire preuve de patience pour comprendre l’animal et obtenir sa coopération pour le manipuler sans le blesser.

  • Enfin, n’oublions pas les propriétaires

La relation que vous allez établir est primordiale, puisqu’elle est basée sur la confiance qu’ils vous accordent en vous confiant leurs animaux.

Vous serez aussi amené à gérer le stress du propriétaire, souvent bien plus stressé que l’animal.

C’est pourquoi la patiente est si importante. 

3-Être observateur

Pour finir, dans les qualités que nous vous conseillons d’avoir pour devenir un bon ostéopathe animalier, c’est d’être observateur.

En effet, être observateur pour un ostéopathe animalier est capital.  

C’est grâce à son sens de l’observation;  en regardant l’animal, sa façon de marcher, de s’asseoir de s’allonger…,que l’ostéopathe pourra déceler certains dysfonctionnements ostéopathiques de l’animal.

Vous vous reconnaissez dans ces qualités, et souhaitez vous renseigner ou postuler à l’institut de formation d’ostéopathes animaliers ?

Recommended Posts